29 septembre 2008

Même dans une ville qui n'est pas la mienne

Mardi 22 septembre, 8h35. Amiens, je suis sortie de l'hôtel pour fûmer mon café et boire ma clope, ou l'inverse de fatigue. Elle, elle semble tout droit sortie du casting de "Bienvenue chez les Ch'tis" et me demande avec ces "eud'" si caractéristiques la direction d'un boulevard dont j'étais presque étonnée qu'il ne porte pas le nom de Jules Verne. Pas décidée à entrer en communicatoin avec l'autochtone, je lui indique du menton et d'un air sans doute peu aimable l'homme qui se tenait à côté de moi, et... [Lire la suite]
Posté par Miss_Claire_M à 21:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

21 septembre 2008

Elle avait fait le chemin mais ne connaissait pas sa destination

Technoparade, quelques souvenirs du temps où j'étais plus jeune, et la confrontation à cette nouvelle génération pour qui est acquis ce petit combat qui consistait à faire reconnaitre la musique électronique - la Techno, comme on l'appelait à l'époque - comme une vraie musique.Cette nouvelle génération pour laquelle il est normal d'avoir des rendez-vous culturels, voire festifs annuels (La fête de la musique, La Marche des Libertés, autrefois appelée Gay Pride, La Technoparade, bien sûr, dont l'association à la culture gay était... [Lire la suite]
Posté par Miss_Claire_M à 14:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 septembre 2008

Elle m'a pas vraiment demandé son chemin

S'il vous plait, où se trouve l'exposition avec les 40 artistes? Elle tenait son fils par la main. Il se tenait derrière elle. J'avais l'impression d'être une géante devant cet enfant. Une inconnue intimidante, mais pas terrifiante.Je donne quelques indications oiseuses sur le fait que ça n'était pas la première fois qu'il y avait une exposition en plein air au jardin du Luxembourg, et une foule de détails aussi inintéressants qu'inutiles.Elle prends congé en me signifiant qu'elle prendrait ses renseignements dans la galerie en... [Lire la suite]
Posté par Miss_Claire_M à 22:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 août 2008

Ils m'ont demandé leur chemin

Ils sont à pieds, je suis à vélo.Secteur pétion de l'île de la Cité. La femme m'avait repéré de loin et me souriait. A croire que pour les asiatiques aussi, j'ai une bonne tête. A croire que même de loin, j'ai la tête de l'emploi.Crédit Je rentre chez moi, et eux, probablement à l'hôtel après une journée de visite dans le quartier latin, ou que sais-je?'kiouz mi, ze mitro?Cet accent est incroyable. Je tente de deviner dans cet instant fugace leur pays d'origine. Thaïlande? Laos? Chine? Il y a de plus en plus de touristes chinois en... [Lire la suite]
Posté par Miss_Claire_M à 21:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 août 2008

Il m'a demandé son chemin

Rue Bobillot, je descends d'un pas lent. C'est dimanche, veille de reprise. Il fait gris, mais je porte encore en moi le soleil.A un carrefour, il s'avance vers moi, de biais, comme il peut. Dites moi, c'est par où l'université Tolbiac?!? Alors, ça! Je regarde autour de moi. Je n'en sais rien. Impossible de le renseigner. Je lui montre ce que je sais. Par là, c'est place d'Italie, par là, la place de Rungis, là, le bus qui y mène.Puis j'abandonne. Écoutez, je ne voudrais pas vous induire en erreur.Encore quelques... [Lire la suite]
Posté par Miss_Claire_M à 21:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 août 2008

Elle m'a demandé leur chemin

Rue des Ours, à côté du commissariat, le feu est rouge, je freine.Elle s'avance, de travers, toute penchée, avec ses beaux cheveux noirs bouclés. Excusez moi, c'est le Marais ici?Presque...Et par là (elle indique la direction de Beaubourg)Ah...Plus! Et elle s'adresse au groupe derrière elle, que j'avais à peine remarqué.Même avec des phrases sans sujet, sans verbe, et sans complément il est possible d'indiquer à une personne son chemin. Le service minimum du renseignement. La prochaine fois... j'essaie avec des borborygmes.
Posté par Miss_Claire_M à 21:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 juin 2008

Cette fois-ci, je l'ai demandé

Un dimanche en fin d'après-midi.Pressée d'aller à la BNF de la rue Richelieu, mon acolytes et moi nous dirigeons tête baissée vers la rue du Louvre. Puis, j'ai un doute. C'est pas par là... il y a quelque chose qui cloche. Conciliabule, on va au bout de la rue, il y aura bien un plan! J'avais toutefois quelques réticences à continuer dans cette direction. On perdait un temps précieux. C'était sûr, on n'était pas dans la bonne direction. A ce moment précis, comme s'ils nous avaient entendus, un couple de touriste passait... [Lire la suite]
Posté par Miss_Claire_M à 08:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 juin 2008

Perdus à la la fête, ils demandent leur chemin

La fête de la musique, j'aime.Parce que je suis née avec et ce que c'est une manière originale de célébrer: 1- L'été, 2- La ville, 3- L'initiative musicale amateur ou professionnelle.Parce que ce soir là, les noms de la variétochevariétoche  valent autant que l'amateur sorti de sa cave pour présenter ses créations... Il y en a peu de ceux-là. Le plus souvent, au hasard des déambulations, on entend plus des reprises de rock des années 80 (et encore... reprises... souvent d'un niveau assez moyen) Police, Sting, Téléphone... Les... [Lire la suite]
Posté par Miss_Claire_M à 10:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 juin 2008

Elles m'ont demandé leur chemin

Mardi matin, 9 heures passées sans doute. Je vais travailler. Mise en condition pour une nouvelle journée, pour survivre pendant un cours instant aux transports en commun, pour survivre aux contraintes et aux contrariétés. Un matin habituel qui met en place ses rituels de servitude volontaire. Je m'engouffre comme ces centaines d'autres personnes et comme chaque matin de la semaine dans l'anonymat quotidien.Elle a une quarantaine d'années et le visage confiant s'adresse à moi. A travers la musique vissée à mes oreilles, je vois ses... [Lire la suite]
Posté par Miss_Claire_M à 07:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juin 2008

Sans doute vietnamienne

Elle avait déjà demandé son chemin à un homme qui passait lui-aussi par là. C'est vrai qu'elle avait quelque chose de touchant. Son air perdu, ses vêtements simples, apprêtée avec ce qu'elle avait pu. Quelques dents lui manquaient. Elle se penche sur moi:"Ly Mokè"... c'est là qu'elle voulait aller.... Je me mets à la place de cette femme. Elle voit une série de signes, sait que ça veut dire quelque chose, mais il lui est impossible de déchiffrer. Comment faire le lien entre la manière dont on lui a dit que le lieu se... [Lire la suite]
Posté par Miss_Claire_M à 21:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]